En images: Pillages et vandalisme à Bouaké

10 Photos / 5543 Vues

La situation a dégénéré à Bouaké. Après les villes de Yamoussoukro, Daloa, Korhogo, Tiassalé et Bassam, c'est au tour de Bouaké de s'enflammer. La deuxième plus grande ville de la Côte d'Ivoire a été à feu et à sang. La NSIA Banque, la banque Alios, la préfecture de police, les commerces... ont été vandalisés par les manifestants.